25 octobre 2009

Chapitre 41 – Premier jour éveillé.

-          « Excusez nous Madame ! Il faut que nous l’emmenions passer les examens de contrôle ! »

-          « Bon ! Bien ! Ne t’inquiète pas mon chéri ! Je reste là ! J’attends ton retour ! »

L’infirmier débloque les roues du lit de Coudey et le pousse dans le couloir. Ils commencent leurs périples vers les différentes salles d’examen.

-          « Savez-vous ce qui m’est arrivé ? »

-          « Non ! Monsieur Coudey ! »

-          « Et depuis combien de temps, je suis là ? »

-          « Ca fait 3 semaines ! 3 Semaines de coma Monsieur ! »

-          « Ah ! Bon ! Si longtemps ! Mais que m’est-il arrivé ? »

-          « On y est Monsieur ! On va commencer par le scanner ! »

-          « A bien ! »

-          « Pouvez vous vous levez ? »

-          « Je ne sais pas, mais je peux essayer ! »

-          « Voyons voir ! »

Coudey se positionne sur le bord du lit. Fait glisser ses jambes qui touchent le sol. Il se redresse. L’infirmier est là à coté au cas où. Mais c’est un gringalet, que pourrait-il bien faire si Coudey s’effondre ?

-          « On y va ? »

Coudey avance un pied, mais il est trop faible. Il glisse et s’effondre sur le carrelage froid de la salle. L’infirmier a fait ce qu’il a pu mais il ne fait pas le poids.

Heureusement, 2 médecins passent par là et l’aide à relever Coudey.

-          « Faudra prévoir de la rééducation motrice ! »

Pendant qu’il faisait cette remarque, le médecin avait pris le dossier au pied du lit de Coudey et y inscrivait quelque chose.

Après avoir installé Coudey dans le scanner, le médecin met la machine en marche.

Après la fin de l’examen, ils se mirent à 3 pour remettre Coudey dans son lit et l’infirmier reprit son parcours vers les différentes épreuves qui attendaient Coudey.

La visite des salles de l’hôpital dura presque 4 heures. La visite des salles étant parfois interrompue par un court séjour dans les couloirs.

Enfin, ce fût le retour à la chambre 69.

-          « Ah ! Tu es réveillé ! Je suis content de te voir ! »

-          « Happy ? Je suis content de te voir ! »

-          « Tu n’as pas retrouvé toute ta tête ! Moi c’est Holly ! Holly Happe ! »

-          « Hein ! Mais que m’est-il arrivé ? Pourtant cela semblait si vrai ! »

-          « Qu’est-ce qui semblait si vrai ? De quoi parles-tu ? Tu devrais te reposer un peu ! »

-          « Oui ! Monsieur Coudey ! Vous devriez vous reposez ! Votre ami pourra revenir demain ! »

-          « Mais ça va pas ! NON ! Je me repose depuis 3 semaines ! J’ai besoin de savoir ! J’ai besoin de comprendre ! »

-          « Calmez-vous Monsieur Coudey ! Vous êtes encore très faible ! »

Coudey sentant ses forces se carapater, s’enfonce dans les coussins et renonce à se battre.

-          « Merci Holly ! D’être venu le voir ! Je vais le veillez cette nuit ! Revenez demain ! »

-          « Madame ! Merci à vous de m’avoir appelé. Mais ! Vous êtes là depuis hier ! Vous avez l’air épuisée ! Rentrez ! Je vais restez cette nuit ! S’il y a quelque chose je vous appelle ! »

-          « Vous êtes sur ? Holly ! »

-          « Bien sur Madame ! C’est mon meilleur ami et mon collègue ! »

-          « Vous êtes très gentil Holly ! Je le laisse en de bonnes mains ! »

-          « Ne vous inquiétez pas Madame ! Et surtout reposez vous bien ! »

-          « Merci Holly ! A demain ! »

Posté par phoenixdu92 à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Chapitre 41 – Premier jour éveillé.

Poster un commentaire