25 octobre 2009

Chapitre 40 – Chambre 69 / 2.

La nuit commence à tomber. Un nouvel infirmier a remplacé le précédent. Il passe devant la chambre et constate que la dame est toujours là. Elle est assise dans le fauteuil et s’est endormie.

Quelques minutes plus tard, il entre dans la chambre avec une couverture qu’il pose délicatement sur la dame sans même la réveiller.

Il jette un coup d’œil au malade, vérifie les appareils et rebranche l’alarme. Puis il sort et retourne à ses occupations.

De retour dans la salle de garde, il vérifie et complète les dossiers.

Après plusieurs minutes, il s’installe confortablement dans son fauteuil et prend son livre dont il reprend la lecture.

Il n’a pas finit sa première page qu’une alarme se met en marche. C’est encore la chambre 69.

Il se met à courir pour rejoindre la chambre.

La dame a été réveillée par l’alarme. Elle est debout. La couverture s’est entassée à ses pieds. Elle scrute l’homme.

-          « Regardez Docteur ! On dirait qu’il essaye d’ouvrir les yeux ! »

-          « Oui ! Madame ! Il a l’air de vouloir se réveiller ! Je vais prévenir le médecin de garde ! »

-          « Vous n’êtes pas Docteur ? »

-          « Non je suis l’infirmier Madame ! »

-          « Excusez-moi ! Je croyais ! Vous êtes deux infirmiers alors ? »

-          « Non Madame ! Mes collègues sont partis au changement d’équipe ! »

-          « Oh ! Mon Dieu, je me suis endormie, je n’ai pas vu passer l’heure ! »

-          « Ne vous inquiétez pas Madame ! Je reviens avec le médecin ! »

L’homme sur le lit semble lutter avec ses paupières. Elles vibrent.

Des pas se font entendre dans le couloir. L’infirmier est de retour avec le médecin.

Armé de sa lampe, il vise dans les yeux du patient. Aussitôt, une réaction. Les paupières se crispent.

-          «  Il est en train de se réveiller ! Préparez le matériel ! »

L’infirmier repart en courant.

-          « Le matériel quel matériel ? »

-          « Ce n’est rien Madame ! Il vaut mieux avoir tout sous la main lorsqu’un patient sort du coma ! On ne sait jamais ! »

-          « Ca n’est pas très rassurant ! »

-          « A ce jour, je n’ai eu à m’en servir qu’une seul fois ! »

L’homme allongé continue de lutter avec ses paupières. L’une d’elles semble s’entre ouvrir.

-          « Mon chéri ! Réveilles-toi ! »

-          « Monsieur ! Réveillez vous ! »

Le médecin se dirige au pied du lit, prend le dossier, le parcourt, le repose et revient vers le patient.

-          « Monsieur Coudey ! Réveillez vous ! »

Les paupières semblent perdre le combat avec Coudey. Elles sont entre ouvertes toutes les deux.

-          « C’est bien Monsieur Coudey ! Continuez à ouvrir les yeux ! «

-          « Oui vas y mon Chéri ! »

-          « Monsieur Coudey ! Vous m’entendez ? »

Les lèvres de Coudey frémissent légèrement. Après le combat des paupières, il doit maintenant affronter ses lèvres.

-          « Monsieur Coudey ! Vous m’entendez ? »

-          « Hummmm » »

-          « Bien ! Continuez ! Allez-y dites moi quelque chose ! »

-          « Hou ! »

-          « Encore un petit effort ! Vous y êtes presque ! »

-          « Oui ! »

-          « Très bien ! C’est parfait ! Bougez la tête maintenant ! »

Coudey doit de nouveau lutter avec son corps. Et le médecin tel un coach sportif, le pousse à mobiliser ses forces pour se réveiller.

Après 2 heures de lutte acharnée, Coudey est réveillé complètement. Le médecin est content de son travail.

-          « Mon chéri ! Je suis si contente ! »

-          « Maman ? Que fais-tu ici ? Que m’est-il arrivé ? »

Posté par phoenixdu92 à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Chapitre 40 – Chambre 69 / 2.

Poster un commentaire